LION-sur-MER    &    HERMANVILLE

Constructions sur le bord de mer : Naissance d'une station balnéaire
 Lion-sur-Mer
 Les villas
Page d'accueil des villas de Lion
La Digue côté Ouest
• Villa Bon Air
• St Pierre des Falaises
• La Brise
• Villa Feret
• Le Clos Normand
• Le Drakkar, chalet Alcyon
• Villa des Dunes
• L' Azur
• La Ginette
• Villa des Falaises
• Chalet De Betteville
• Villa Belle Vue
• Villa Berjot
• La Vague, L' Aurore, La Hève
• La Masure, La Guérite, Villa Louis, La Javotte
• L' Hôtel du Calvados
La Digue au centre
• L' Hôtel de la Plage
• La Salle des Fêtes
• La Rotonde
• Chalet Henri
• Villa Henriette
• Villa Sans-Souci
• La Tamise
• Lotissement Fanet
La Digue côté Est
• Le Grand Hôtel
• Lotissement Genissieu
• La Mignonnette
• Villa Nancy
• Villa Terneau
• La Mounette
• Lotissement Calenge
• La Mignonne
• Chalet Beauséjour
• Villa Bella Vista
• Les Sorbiers, Les Ailantes, Villa Yvonne
• La Pagode, Beaurivage, La Sarabande, Chalet Bagatelle, Petite Maison
Rue de Ouistreham
• Les Mauves
• La Salamandre, Les Tilleuls, La Serpolette, Les Bruyères
• L' Abri
• La Caserne
Rue de la Rosière
• Villa Rose, Les Dahlias
• Villa Tranquille
Rue Maréchal Galliéni
• Villa Marcotte (Mairie)
• Villa Marguerite
• Les Petites Falaises
Rue Marcotte
• Les 2 Soeurs
• Villa Dadin
• Villa Thérèse
• L' Oranger
• Villa Gidel
Rue Edmond Bellin
• Maison Bellin
• Hôtel Bel Respiro
• Villa Montjoie et les Tilleuls
• Les Ormeaux
   La Digue, côté Ouest   >>      Villa  Berjot


      Liste des propriétaires successifs :

- 26-06-1847 : JEANNE Bonne Catherine épouse DELAPORTE Jean Pierre Charles.

- 13-11-1847 : JEANNE Bonne Catherine : adjudication du lot n° 39 au T.G.I. de Caen.

- 30-10-1856 : BERJOT Frédéric, pharmacien à Caen.



      En 1847, au moment de la division des dunes en lots, à vendre par adjudication suite à la liquidation de la succession de Madame LE SENS, "des voix s'étaient élévées pour dire que Madame LE SENS avait promis de céder certains terrains", tant et si bien que ceux-ci étaient déjà construits en partie.
La contestation avec les héritiers LE SENS entraina une transaction devant notaire, le 26-06-1847, homologuée par le T.G.I. de Caen le 20-06-1849.
Ceci pour six particuliers, dont M. et Mme DELAPORTE.



      En 1856, suite à l'adjudication pour la succession des époux DELAPORTE, M. BERJOT Frédéric acheta les 2e, 3e et 4e lots, dont les 2 premiers formaient une maison entiére.

      Par la suite, M. BERJOT agrandira sa propriété par diverses acquisitions :
- le 05-03-1857 : une salle et une portion de cour des consorts JEANNE, SAUTEL et FOUACHE.
- le 07-05-1857 : une parcelle de terrain de M. CRESSART Adolphe, son voisin à l'Ouest.
- le 17-05-1857 : pour annihiler un droit de passage grevant sa propriété des consorts JEANNE FANET et FOUACHE.
- le 28-06-1857 : une pièce de terre nommée "le fossé de la folie" des consorts BIRON, parcelle située au sud de la maison.
- le 23-03-1876 : une salle et une portion de cour des héritiers FANET et JEANNE.



      Si le début de la construction date des époux DELAPORTE, la villa telle que sur les cartes postales fut agrandie et embellie par M. BERJOT, à qui on doit le "belvédère", aujourd'hui disparu, surmontant le toit de la maison.

      La villa est restée dans la descendance BERJOT jusqu'à aujourdh'hui.
Lot n° 39
lot n° 39 et
Terrain Delaporte
plan de 1869
montrant
le jardin Berjot
situé sur la digue

La villa Berjot
Photo prise entre 1865 et 1882
Litho 1868
la flèche"


les cartes postales


Frédéric Berjot, pharmacien à Caen, a été l'inventeur des différentes machines présentées ci-dessous.
(photos obtenues de son arrière petite fille, Madame Cluzet)
Appareil à fabriquer les eaux gazeuses
plan
recto
verso
Appareil à évaporer dans le vide
Médaille de Première Classe à l' Exposition Universelle de 1855.

Le plan précise qu'il s' agit d'une réduction au 1/5e
du modéle exposé sous le numéro 3935.
Appareil à cuire dans le vide
Applicable aux petites usines et à la sucrerie agricole.
Autre machine (?)







Villa Bella Vista


La Tamise


Villa Berjot

Copyright 2004-2017 © Xavier LORIN      Tous droits réservés    contact Webmaster